« Ecoute, le Seigneur Dieu est le Seigneur Un. »

                                                                                   (Mc 12 : 29 ; Deut 6 : 4)

« Ecoute, c'est moi qui suis le Premier, c'est moi aussi qui suis le Dernier,
ma main a fondé la Terre et étendu les Cieux. »

« Je suis celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant.
Je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin,
le Premier et le Derni
er, le Vivant. »    

                                                                                                                                                                                                                                                  (Ap 1 : 4, 8, 17-18)


 
 



Dieu Un


   Il n'y a qu'une source unique de la vie, c'est le Divin, d'après lequel nous sommes, nous vivons et nous agissons.

(DC 268)

    Il y a une vie unique, de laquelle tous vivent, tant dans le monde spirituel que dans le monde naturel, cette vie vient du Divin seul qui est la vie même.

 (DC 278)

    Le Divin même, qui est appelé Père, est l'infini et l'éternel en soi.

(DP 262, 52)

    Le Divin est un et indivisible, il remplit tous les espaces de l'univers sans espace, et il est tout temps sans temps. Il est le même dans les très grands et dans les très petits, et en actualité dans toutes et dans chacune des choses de l'univers créé.

(DA 4, 69-72, 59, 60, 77)

    Dieu est Un, il est le créateur et le préservateur de l'univers, par conséquent le Dieu du Ciel et de la Terre. Invariable et immuable, par conséquent partout et toujours le même.

 (DC 280)

    Tout ce qui appartient à la raison humaine converge et pour ainsi dire se concentre en ceci, qu'il y a un seul Dieu créateur de l'univers, c'est pourquoi l'homme qui a de la raison ne peut penser autrement.

   Quel homme, sain d'esprit, ne peut saisir que le Divin est indivisible, et qu'il ne peut y avoir ni plusieurs infinis, ni plusieurs incréés, ni plusieurs créateurs de l'univers possibles ?

 (DA 23, 27)


    Reconnaître le Divin est la première chose de la religion.

(AC 10112)

 
 


    Malgré les expériences d'extase et de béatitude que Swedenborg expérimentait régulièrement, pour lui Dieu c'est d'abord celui qui s'est incarné dans l'histoire, à travers une révélation qui s'est développée tout au long des siècles. C'est donc le Dieu de la tradition judaïque et chrétienne, tel qu'il apparaît dans les textes de la Bible.

    Dans la vision de Swedenborg, le Divin est l'infini et l'éternité, sans temps et sans espace, invariable et immuable, partout et toujours identique et indivisible, un Dieu donc "transcendant". Il est en même temps le principe créateur et le grand Tout. Il est le Ciel et la Terre, remplissant tous les espaces et tous les temps, présent en chaque chose, chaque être, du plus infime au plus grand.

    D'abord transcendant, il est donc en même temps "immanent" à sa création et à toutes ses créatures. Il y a dans la vision de Swedenborg un équilibre parfait entre ces deux notions, pour lui, absolument indissociables et complémentaires l'une de l'autre. Il dira souvent que le créateur est à la création ce que l'âme ou l'esprit est au corps chez l'homme.

    Soulignons que le mystère de cette Présence Divine est au coeur de toute sa vision, de toute sa compréhension du phénomène universel et humain, parce que pour lui comme pour la Tradition, elle est le coeur vivant et secret de toute chose et de tout être. De ce fait, elle est d'abord au coeur de notre vie intérieure et spirituelle. Le mystère de cette Présence est à la fois le centre du mandala de l'univers et celui aussi de nos êtres.

 

 

page suivante

page menu

page d'accueil